Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Chausse-trapes à L'Hermitage Ce blog est la vitrine du Club d'orthographe de L'Hermitage. Vous y trouverez des dictées et divers exercices pour vous entraîner. Nous rédigerons également des fiches sur l'étymologie, le vocabulaire, la grammaire, la conjugaison, les règles d'orthographe et leurs exceptions, les pièges à éviter, les faux-amis, et autres curiosités de la langue française...

Dictée de L'Hermitage 2006

Le sac à main


Boîte à bijoux, boîte à outils, boîte à secrets ? Madame ne s’en sépare quasiment jamais. Madame arbore cet accessoire, le pose ouvert sur les comptoirs : cabas, besace, à l’esthétique aléatoire….


Que les hommes du néolithique, mus par l’absolue nécessité de garder les mains libres à la chasse, l’eussent inventé, personne n’en doute ! Qu’il devînt un objet d’apparat (dont se ceignaient les bourgeois bien-pensants) vibrant du cliquetis des pièces « moyenâgeuses », qui l’eût cru ? Poche, escarcelle, aumônière, sacoche, de quels pudiques sobriquets ne l’a-t-on affublé ? De la bourse de taffetas chamarré à la pochette luxueuse en galuchat anthracite, que d’avatars il a connus !!! Quelles qu’aient été ses obscures origines, Madame Tout-le-monde s’en moque….


.. Je parle de son sac à main. Madame y tient. Bien sûr qu’il est constamment plein de ces objets si disparates qu’elle en oublie le nombre exact. Ce qu’elle nomme coffre-fort «  qui pèse lourd comme un parpaing ». Qu’est-ce qu’il contient ? Quelques euros, maigre magot, un porte-monnaie en maroquin… des porte-mines, deux roller balls, un poudrier et miroir dépouvu de son tain doré.. trois, quatre chewing-gums mentholés, autant de mouchoirs en papier quelque peu réduits en charpie parmi les jetons de caddie et maints objets dissimulés astucieusement tenus secrets derrière les pochettes zippées. Ajoutez-y : des tickets de métro pliés, des trombones dépareillés, des miniflacons de parfum, quelques vieilles photos sépia..


Que cette pléthore de trésors féminins ne nous aveugle pas, mesdames : les hommes, à nouveau, se sont approprié le sac, délesté de son épithète « à main » qui recèle tant de mystères.

 

Jeanne Launay

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :